Archive de l’étiquette sans-papiers

ParFranceInsoumise94000

Les Insoumis·e·s de Créteil soutiennent les postiers sans-papiers en grève !

Depuis deux semaines, des travailleurs sans-papiers qui interviennent dans les entrepôts de CHRONOPOST à Alfortville sont en grève.

Ils sont employés par des boîtes d’intérim écrans utilisés par des sous-traitants de CHRONOPOST qui surexploitent les sans-papiers. Ce système n’est possible que parce que LA POSTE accepte que de telles pratiques se développent dans les entrepôts de ses filiales, notamment à CHRONOPOST.

LA POSTE doit donc prendre ses responsabilités et demander la régularisation immédiate des postiers sans-papiers pour qu’ils puissent exercer leurs droits dans l’entreprise et dans la société. Elle se rendra sinon complice de graves infractions au code du travail. Le ministre du travail doit également prendre ses responsabilités dans ce dossier pour préserver les droits et la santé des travailleurs. 

On le voit bien ici, c’est un exemple scandaleux des conséquences de la privatisation sur la destruction des collectifs de travail et la dégradation des conditions de travail avec pour seul objectif, la course au profit.

Les sans-papiers, qui ont reçu les soutiens de Mathilde PANOT, députée FI du Val-de-Marne et de Anne-Sophie PELLETIER, députée européenne de la FI, seront présents à Créteil devant la direction régionale de LA POSTE mercredi 26 juin 17 h – 3 Place Salvador Allende. Nous serons présents et appelons l’ensemble de la population à venir ce jour-là et à contribuer à la caisse de solidarité. Vous pouvez aussi les soutenir en apportant sur le piquet de grève (2 chemin de Villeneuve St Georges à Alfortville, RER Maisons-Alfort/Alfortville ou bus 103, arrêt Val-de-Seine), notamment dans cette période de forte chaleur : packs d’eau, fruits, sièges pliants, sucre, cafés solubles, sacs poubelles.

Anne-Sophie Pelletier venue soutenir les travailleurs sans-papiers

Si rien ne bouge, les Insoumis·e·s demanderont des comptes dans toutes les agences de LA POSTE pour demander la régularisation immédiate des sans-papiers postiers d’Alfortville et de tous les travailleurs et travailleuses sans-papiers employé·e·s dans ses entrepôts.

Pour le respect des êtres humains et des travailleurs la France insoumise sera toujours présente.

Créteil, le 25 juin 2019

ParKarma-φ

Exigeons la régularisation des lycéens sans papiers !

Ils étaient deux cents camarades devant la préfecture du Val-de-Marne pour exiger la régularisation des lycéens sans papiers.

Mercredi 6 juin 2018. Pour certains, le bac qui approche à grand pas n’est pas l’enjeu du moment. Pourtant, ces lycéens qui suivent leur scolarité depuis plusieurs années en France sont des élèves consciencieux. Mais tandis que leurs camarades se démènent pour décrocher une place à la fac, eux se battent contre la préfecture pour obtenir le droit de rester en France.

Des enseignants, des camarades de classe, mais aussi des militants du Réseau éducation sans frontière (RESF) et de la France insoumise et de la Cimade étaient massées ce mercredi devant la préfecture de Créteil.

ParKarma-φ

Mobilisation contre les mesures d’expulsion des élèves sans papiers dans le 94

Cet après-midi, les militants de la France Insoumise de Créteil étaient mobilisés afin que la Préfecture cesse immédiatement ses mesures de renvois du territoire des lycéens sans papiers du Val de Marne. A l’appel du RESF, une manifestation était organisée devant le siège de la Préfecture à Créteil. Nous étions là dès le début pour féliciter les lycéens pour leur mobilisation. Nous avons profité de l’occasion afin de les sensibiliser sur les réformes en cours concourant à créer un lycée de l’inégalité et sur les propositions de la France insoumise pour créer un Lycée de la Liberté.

Enfin, l’un d’entre nous à prit la parole pour exprimer notre soutien aux jeunes lycéens et a invité les lycéens demandeurs à se faire connaitre via sosparcoursup.franceinsoumise@gmail.com et sur Twitter @UPEC_FI.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755