Archive de l’étiquette Sanofi

ParFranceInsoumise94000

Tribune de Thomas Dessalles : réquisition immédiate de l’usine Sanofi de Vitry-sur-Seine, il y a urgence ! Levée des brevets, des vaccins pour toutes et tous !

L’un des sites de production désigné pour produire le vaccin de SANOFI contre le COVID-19 est l’usine de Vitry-sur-Seine.

Mais, sous réserve de résultats positifs de phase III et des évaluations réglementaires, le vaccin ne sera disponible qu’à la fin de l’année au plus tôt. Pendant ce temps-là, des centaines de milliers de personnes décèdent dans le monde du COVID-19 et les usines de SANOFI en France ne produisent aucun vaccin contre le COVID-19…

L’objectif pour SANOFI est de prendre une part du marché des vaccins contre le COVID-19 au même titre que les autres multinationales de la pharmacie. C’est une logique de concurrence contraire à la nécessité et l’urgence d’accélérer la vaccination en France et partout dans le monde pour atteindre au plus vite l’immunité collective. En effet, quelle efficacité d’un vaccin si des milliards de personnes dans les pays les plus pauvres n’y ont pas accès ?

L’association Oxfam a calculé en mai 2021 que Pfizer, Johnson & Johnson et AstraZeneca ont versé 26 milliards de dollars à leurs actionnaires au cours des 12 derniers mois. Les vaccins contre le COVID ont fait émerger 9 milliardaires avec une richesse totale supérieure à 19 milliards de dollars. Cette somme correspond à ce qui serait nécessaire pour vacciner l’ensemble de la population dans les pays à faible revenu.

De plus, le programme mondial Covax de don de vaccins est un échec total. Il vise à fournir des vaccins pour couvrir seulement 30 % de la population dans les pays bénéficiaires et n’a même pas été en mesure d’obtenir un approvisionnement suffisant pour atteindre cet objectif insuffisant.

Dès lors, il est urgent d’augmenter les capacités de production en levant les brevets des vaccins permettant de lutter contre la propagation du COVID-19. L’OMS, l’ONU, des centaines d’ONG et même les États-Unis sont favorables à cette mesure ! Pourtant, Emmanuel MACRON bloque obstinément cette option pour défendre les intérêts des multinationales de la pharmacie, notamment SANOFI qui continue à sacrifier les emplois et fermer ses centres de recherche.

Notre députée européenne Manon AUBRY se bat depuis plusieurs mois au parlement européen pour soutenir la levée des brevets. Une nouvelle fois, la question de la levée des brevets sera à l’ordre du jour de l’OMC fin novembre.

Dans cette perspective de levée des brevets qui doit s’imposer au plus vite, l’organisation américaine Knowledge Ecology International a identifié au moins 144 sites de production dans plus de 35 pays qui pourraient contribuer à la production des vaccins anti-COVID-19. L’usine SANOFI de Vitry a été identifiée parmi 5 autres sites de production en France pour contribuer à cet effort en faveur de l’intérêt général humain au niveau mondial.

Aussi, dans notre région Île-de-France particulièrement touchée par la pandémie de la COVID-19 et d’abord dans les quartiers populaires, il faut demander la réquisition immédiate des lignes de production de SANOFI du site de Vitry-sur-Seine. Dès que les brevets seront levés, des centaines de salariés du site de Vitry-sur-Seine peuvent être prêts rapidement pour produire des vaccins en grande quantité, y compris pour contribuer à l’aide internationale.

Ce serait un premier pas vers la constitution d’un pôle public du médicament nécessaire pour produire en France les médicaments indispensables pour nous soigner. Dans le cadre de l’Avenir en Commun, nous défendons avec Jean-Luc MÉLENCHON, candidat de l’Union Populaire à la présidentielle 2022, cette mesure pour faciliter l’égal accès aux traitements, protéger la recherche de la finance et supprimer l’influence des entreprises privées dans les activités médicales et hospitalières. Le pôle public du médicament serait un établissement public en charge d’assurer l’approvisionnement de la France en dispositifs médicaux et la suspension des droits de propriété intellectuelle sur les médicaments afin de permettre de les produire en quantité plus importante en temps de crise.

En attendant de mettre en place notre politique de rupture, il y a urgence à se mobiliser pour la levée des brevets et les réquisitions des sites de production de vaccins ! Nous appelons à faire signer massivement la pétition en ligne qui soutient ces revendications : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-sanofi-non-aux-suppressions-d-emploi-en-pleine-crise-sanitaire

Thomas Dessalles, tête de liste de « Créteil, l’avenir en commun »


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 5107