Archive de l’étiquette Mathilde Panot

ParFranceInsoumise94000

Pour l’égalité des droits aux urgences gynécologiques et obstétriques du CHIC

Les personnels des urgences gynécologiques et obstétriques du CHIC de Créteil sont victimes d’une inégalité scandaleuse. Alors que les urgences générales perçoivent une prime de risque de 100 euros, les personnels de ce service en charge du soin des femmes sont exclus par l’ARS de cette prime. Quelle raison objective peut justifier cette situation ?

Les agentes et agents subissent aussi des conditions de travail difficiles avec le manque de personnel et le travail de nuit pour répondre aux urgences 24 h sur 24. 

Ils étaient mobilisés ce lundi pour obtenir l’égalité des droits. Nous sommes à leur côté dans ce combat qui illustre combien est encore grand le chemin vers l’émancipation des femmes. Mathilde Panot, députée du Val-de-Marne de la France Insoumise, interpellera le nouveau ministre de la santé pour débloquer cette situation au plus vite.

Créteil, le 19 février 2020

ParFranceInsoumise94000

Le 7 février à 20 heures : Venez rencontrez les candidat⋅e⋅s de « Créteil, l’avenir en commun » aux Municipales 2020

Vendredi 7 février à 20h nous vous invitons à venir à la rencontre de la liste Citoyenne « Créteil, l’avenir en commun » soutenue par la France Insoumise. Avec Mathilde Panot, députée FI du Val-de-Marne, et Thomas Dessalles, tête de liste aux Municipales 2020. Vous pourrez échanger avec la députée et les candidat.es, salle des fêtes Jean Cocteau, 14 rue des Écoles. Soyez les bienvenu.es.

Lors de cette rencontre publique, Thomas Dessalles, présentera les douze priorités du programme de la liste citoyenne .

ParFranceInsoumise94000

A l’hôpital Henri Mondor, les urgentistes sont en grève et soignent !

Depuis le jeudi 25 avril 2019 minuit, les personnels des urgences de l’hôpital Henri Mondor sont en grève… Aujourd’hui ils informent la population par le biais d’un lettre ouverte.

Vendredi matin Mathilde Panot, députée FI, Jeannick Lelagadec, conseillère départementale FI et Jouis-Louis Héricher de Créteil Insoumise ont rencontré les grévistes des urgences de Mondor. Ils les ont assurés de tout leur soutien.

Mathilde Panot va demander qu’une audition des urgentistes en grève soit faite à la commission santé des affaires sociales de l’Assemblée nationale. La France Insoumise vous appelle à soutenir ces courageux/ses qui refusent la casse de l’hôpital . Ne les laissons pas seuls. Nous vous appelons à signer la pétition et à les soutenir financièrement.

Le gouvernement doit respecter le personnel en détresse et ne pas mettre les patients en danger. Rappelons que la France n’a jamais été aussi riche, l’argent doit aller en priorité à l’hôpital et à l’éducation. Soyons en sur : si l’hôpital était une banque , cela ferait longtemps qu’ils l’auraient sauvé. Tous ensemble ,engageons nous pour un hôpital digne du 21ème siècle pour que ceux qui nous soignent n’en deviennent pas malades !!!

ParFranceInsoumise94000

MAINTENANT PLACE AU PEUPLE ! L’Avenir en commun, en Europe aussi !

Macron ne veut pas céder face à la mobilisation populaire historique des Gilets Jaunes. Il ne veut pas changer le cap de la soumission aux intérêts de la finance protégés par les traités européens. Pour cela, il est prêt à plonger le pays dans le chaos et à renforcer la répression policière.

Les militant.es de la France Insoumise sont pleinement engagé.es dans le mouvement des Gilets Jaunes qui se poursuit pour demander plus de pouvoir d’achat et de pouvoir d’agir. Cela passe d’abord par la mise en place d’une justice fiscale et du pouvoir aux citoyen.nes. Nos député.es soutiennent ces revendications à l’Assemblée Nationale. C’est d’autant facile pour nous qu’elles sont dans notre programme : https://avenirencommun.fr/

La mobilisation des Gilets Jaunes ouvre de nouvelles perspectives en France pour stopper le gouvernement de Macron et de ses amis-liardaires. Mais on commence à voir aussi partout en Europe des Gilets Jaunes se faire entendre par exemple contre la réforme des retraites en Belgique ou contre la loi travail du Premier ministre Victor Orban en Hongrie. Alors que cette Europe de la honte abandonne les migrants de l’Aquarius, nous voulons aussi une Europe de la solidarité. Il est grand temps de remplacer les principes de la concurrence et du dumping social par la coopération et le progrès social. Le monde des puissants à peur allant jusqu’à interdire de vente les gilets jaunes dans certains pays !

Le combat se joue ainsi au niveau européen pour sortir du carcan de l’austérité imposé par la Commission Européenne, gardienne des traités. Dans le cadre des élections européennes qui se tiendront le 26 mai 2018, nous défendrons une Europe des peuples, démocratique et sociale, écologique, antiraciste et antisexiste, déterminée à combattre les traités européens, et à y désobéir pour appliquer un programme de rupture avec le néolibéralisme.

Nous avons construit une alliance au niveau européen « Maintenant le peuple » avec notamment Podemos en Espagne, les Rouges et Verts au Danemark, Potere al popolo en Italie et le Bloco de Esquerda au Portugal. Elle ouvre une perspective internationale pour imposer une politique d’émancipation des peuples au niveau européen. Notre liste citoyenne défendra cette vision. Elle sera menée par Manon Aubry, militante associative, responsable de l’association OXFAM qui vient d’engager avec trois autres associations une pétition contre l’inaction de l’Etat face au changement climatique recueillant plus de 2 millions de soutiens ! Nous vous proposons de la signer : https://laffairedusiecle.net/

ParThomas

Marche ADAMA le 21 juillet, nous y serons !

Le 19 Juillet 2016, une intervention de la gendarmerie à Beaumont-sur-Oise se conclue par la mort d’Adama Traoré. D’expertises en expertises, la première version des gendarmes est remise en question, notamment par des analyses médicales contradictoires.

Adama Traoré est mort lors d’une interpellation qui ne le visait même pas. Ce drame doit tou·te·s nous interpeller. Nous ne supportons pas que les habitant·e·s des quartiers populaires ne puissent même pas savoir clairement les circonstances qui ont conduit à la mort d’un jeune homme lors d’une opération menée par des fonctionnaires de police.

Depuis deux ans, la famille et les proches d’Adama Traoré s’organisent pour que la vérité sur les circonstances de la mort d’Adama Traoré soit révélée et que la justice s’applique. Dans cette lignée, le collectif Justice et Vérité pour Adama organise ce 21 Juillet une grande marche à 14 heures, à Beaumont-sur-Oise.

Le groupe parlementaire de la France Insoumise se met au service de cette initiative et appelle à rejoindre massivement cette manifestation. Elle soutient les revendications, simples et incontestables, de la famille.

Lancement aux Amfis d’été des rencontres nationales des quartiers populaires

La France Insoumise s’investit pleinement pour mettre fin à la rupture d’égalité républicaine qui frappe les quartiers populaires et flétrit les rapports entre ses habitant·e·s et nos institutions. C’est pourquoi elle organisera un temps spécifique dédié à cette problématique dans ses Amfis d’été, dans le but de lancer une campagne d’ampleur nationale sur ce sujet.Elle prendra la forme de Rencontres des quartiers populaires dont la co-organisation sera ouverte à tous les collectifs et associations qui œuvrent quotidiennement dans ces quartiers. Après des rencontres locales à l’automne, les premières Rencontres nationales auront lieu à Epinay fin 2018.

Des insousmis·e·s de Créteil seront présent·e·s à ces initiatives. Nous vous tiendrons informé·e·s des suites notamment sur Créteil !

Ci-dessous le lien pour visionner l’appel à la mobilisation d’Assa Traoré, combattante de la vérité et de la justice, et de Mathilde Panot, députée FI :

https://www.facebook.com/MathildePanotFI/videos/621956831530799/

ParKarma-φ

La France Insoumise se mobilise à Créteil pour Mondor

Du militant sur le terrain jusqu’aux députés à l’Assemblée Nationale, Créteil Insoumise se mobilise depuis la campagne des élections législatives pour sauver l’hôpital public ! Récemment la députée Mme Mathilde Panot a déposée une question écrite sur la situation du GHU Henri Mondor de Créteil. Pour des question de rentabilité, Martin Hirsch veut fermer le service de greffe hépatique alors que 80 personnes se font soigner ici chaque année ! La santé a-t-elle pour fonction d’être rentable ? Que fait-on du bien-être des malades obligés d’aller se faire soigner plus loin dans un service devenu une usine à patients ?

La France Insoumise à Créteil dit Non à la marchandisation de la Santé !

Signez la pétition !

https://www.dailymotion.com/video/x5m95sy

ParThomas

Mathilde Panot, députée FI du Val-de-Marne au côté des salariéEs de Carrefour Créteil Soleil !

Dans l’assemblée nationale et au côté du mouvement social, nous pensons que ces combats sont complémentaires. Notre députée Mathilde Panot et les militants de la France Insoumise de Créteil étaient au côté des salariéEs de Carrefour de Créteil Soleil en lutte le 31 mars. Le 3 avril, Mathilde Panot adressait depuis les bancs de l’assemblée nationale un salut fraternel aux salariéEs en lutte pour leur pouvoir d’achat et leurs emplois. Elle interpellait le gouvernement sur les aides publiques versées à Carrefour qui vont directement dans les poches des actionnaires tandis qu’un plan massif de suppression d’emplois est mis en œuvre ! Solidarité et résistance !


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4552