Archive de l’étiquette Jean-FrançoisMbaye

ParFranceInsoumise94000

Le vote de la honte de Monsieur le Député Jean-François Mbaye

Monsieur le Député Jean-François Mbaye, député de la deuxième circonscription du Val-de-Marne, a voté en faveur de la proposition de loi sécurité globale le 24 novembre 2020 lors de la première lecture du texte à l’Assemblée nationale. Pourtant, des députés de LREM ont eu le courage de s’opposer à cette proposition de loi liberticide, instaurant une surveillance de masse. Celles et ceux qui « à gauche » n’ont pas appelé à voter pour le candidat de la France insoumise au 2ème tour des législatives regrettent sans doute, en ces temps difficiles, d’avoir pris une telle responsabilité…

En votant ainsi, Monsieur le Député Jean-François Mbaye a ignoré le rappel à l’ordre de l’ONU, la dénonciation de centaines d’organisations ainsi que le rejet massif de cette loi dans le pays. La France rayonne désormais à l’international pour sa répression.

La Défenseure des droits a alerté : « Cette proposition de loi soulève des risques considérables d’atteinte à plusieurs droits fondamentaux … »

Amnesty France a dénoncé : « Cela va faire peser une menace sur toute personne, journaliste, observateur des droits humains, citoyens, qui souhaite filmer la police. »

La France risque de se retrouver cette année sur la liste des pays qui violent la liberté de la presse, lors de la prochaine session du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme des Nations unies, à Genève, début 2021.

Pourquoi ne pas entendre ces avertissements ? Quel aveuglement !

La première des sécurités, c’est la liberté. Filmer et diffuser des images de l’utilisation de la force lorsqu’elle n’est plus proportionnelle est un droit absolu. L’empêcher, porte gravement atteinte à la liberté d’informer, corollaire essentiel du droit à la liberté d’expression. Sans cela, de nombreux cas de violences policières et d’actes racistes n’auraient pu être révélés. Cette semaine l’a prouvé de manière choquante avec les violences exercées contre les migrants, Place de la République et contre le producteur de musique, Michel Zecler.

Par sa décision, Monsieur le Député Jean-François Mbaye contribue à nous rapprocher d’un régime autoritaire qui donne notamment à la police des moyens de surveillance et de répression sans encadrement ni garantie du respect des droits humains, autorise la vidéosurveillance par drone, permet aux policiers de garder leur arme, hors service, dans des établissements recevant du public …

Nous demandons à Monsieur le Député Jean-François Mbaye de revenir sur sa position dès maintenant et lors du vote définitif qui interviendra à l’issue de la navette parlementaire. Pour notre part, nous participerons dès aujourd’hui à la grande marche des libertés à Paris qui partira de Place de la République à 14 h. Nous appelons toutes les citoyennes et tous les citoyens à la rejoindre pour demander le retrait de la loi sécurité globale !

Créteil, le 28 novembre 2020

Source des images : https://lafranceinsoumise.fr/2020/11/24/securite-globale-interpellez-votre-depute-sur-son-vote/


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755