Archive de l’étiquette culture

ParFranceInsoumise94000

Libérons la culture et le sport à Créteil et partout ! C’est essentiel !

La culture et le sport sont au cœur de notre projet politique car elle participe à l’épanouissement individuel et collectif de chacune et chacun. Leur développement participe pleinement à l’identité populaire de notre ville.

Or, depuis la pandémie de la COVID 19, ce sont les grands oubliés et sacrifiés. C’est une perte cruelle pour toutes et tous.

Piscines, gymnases, conservatoire, cinémas du Palais et de la Lucarne, MJC, MAC, matchs de football , de handball et de tout autres sports sont désormais fermés au public ou avec un accès très restreint depuis plusieurs mois sans aucune perspective de réouverture. Pour la plupart, ces lieux ont été pourtant exemplaires dans le respect des protocoles sanitaires et aucun d’entre eux n’a été foyer de contamination. Nous nous félicitons néanmoins que la médiathèque reste ouverte à Créteil.

Il est temps pour nous de sortir de cette impasse. Il faut apprendre à vivre avec une pandémie qui ne sera probablement pas la dernière. Nous défendons l’idée d’une société de rotation.

Aussi, nous proposons notamment au niveau national la réouverture de tous les théâtres immédiatement pour permettre aux compagnies de répéter, puis de jouer devant du public. La réouverture des cinémas et salles de spectacle pour accueillir le public en respectant strictement le protocole sanitaire. Du matériel de tests CO2 permettra d’adapter les mesures d’aération nécessaires. La réouverture des lieux de pratique artistique en amateur en respectant un protocole sanitaire strict : port du masque à l’intérieur des salles, distanciation physique d’au moins deux mètres entre pratiquants, aération des salles suffisante en généralisant l’utilisation des appareils de mesure de CO2 et en installant des purificateurs d’air dotés de filtres à très haute efficacité (THE) si nécessaire. Les horaires d’ouverture pourront être étendus pour permettre un roulement des groupes et réduire les flux.

Pour le sport, nous proposons la réouverture des lieux de pratique sportive en amateur en respectant également un protocole sanitaire strict. Les activités devront être organisées au maximum en extérieur. Pour les sports de contact (de combat ou type handball), il faudra proscrire les contacts physiques en proposant des exercices adaptés. La réouverture des compétitions sportives au public doit être envisagée en respectant là encore un protocole sanitaire sérieux : port du masque, distanciation physique, aération des salles avec mesure du CO2 et adaptation de la jauge par salle en fonction de ces critères. Évidemment, pour les matchs de handball, il faut ouvrir les tribunes A et B à toutes et tous pour permettre de respecter la distanciation physique.

Plus généralement, nous demandons la planification d’une véritable réponse à la crise dans la politique culturelle et sportive avec des mesures d’urgence :

  • Prendre en charge à 100% le chômage partiel.
  • Compenser les pertes de chiffre d’affaires plutôt que des prêts garantis par l’État.
  • Garantir le versement des subventions en 2021, en concertation avec les collectivités territoriales.
  • Rééquilibrer les dispositifs d’aides dans les industries culturelles en instaurant un barème équitable afin de permettre aux structures indépendantes (dans l’édition et le cinéma notamment) de survivre à la crise et empêcher les mastodontes d’avoir une position encore plus dominante.
  • Prolonger l’année blanche des intermittents au-delà du 31 août 2021, au moins jusqu’à un an après la fin des restrictions sanitaires. De même, les droits à la retraite, à la formation, etc. doivent être maintenus quand bien même la situation sanitaire entraîne une baisse des cotisations.
  • Réalimenter les fonds de soutien aux artistes-auteurs.
  • Réalimenter les fonds de soutien aux clubs sportifs amateurs.
  • Création d’une caisse nationale de la dette des associations sportives et artistiques de pratique en amateur.

S’agissant du centre commercial de Créteil Soleil, la nouvelle fermeture pose la question de la pérennité de son modèle et de la préservation des emplois. Nous avions proposé lors des municipales de réfléchir à l’avenir et à la reconversion de ces 136 000 m2 de surfaces commerciales en plein cœur de ville. Dans le contexte d’une pandémie mondiale, il apparaît inconcevable d’imaginer que nous allons continuer à importer des marchandises du monde entier en dépit des normes sociales et environnementales. Sans parler des effets désastreux du développement du centre commercial pour nos commerces de quartiers et de proximité et le développement d’un emploi très précaire sans droits syndicaux. Il faut imaginer d’autres activités pour reconvertir ces espaces commerciaux voués à disparaître : pourquoi ne pas justement les imaginer dans le domaine de la culture et du sport ?

Retrouvez toutes nos propositions dans la brochure : « https://lafranceinsoumise.fr/2020/11/24/preparer-des-alternatives-au-confinement-propositions-france-insoumise/»

ParThomas

25 000 associations fermées en 2017 !

D’après une étude parue au mois de septembre, le nombre d’associations baisse en France à cause d’une fragilité financière et de la suppression d’emplois aidés. Ce sont les petites et moyennes qui sont le plus touchées. La suppression progressive des emplois fragilise gravement le tissu associatif local et touche directement la dynamique des territoires.

Les secteurs du sport et de la culture souffrent particulièrement et sont en péril. De nombreux dirigeants d’associations culturelles sont inquiets pour leur survie. Coté sport, alors que les associations jouent un rôle primordial dans la découverte des pratiques, ce moyen d’éducation populaire est négligé.

La qualité des emplois s’est également dégradée. Le secteur privé propose deux fois plus de CDI que l’associatif ou la proportion des contrats de moins d’un mois est passée de 65% en 2001 à 84% en 2017. Pour pallier, on demande aux volontaires un engagement toujours plus important. D’ailleurs la seule bonne nouvelle de l’étude tient au très fort niveau de bénévolat qui progresse, notamment chez les moins de 50 ans.

Le constat reste, néanmoins, que le mouvement associatif est en grand danger alors qu’il est indispensable à l’amélioration de notre société. La France insoumise demande un plan pour la politique associative et l’augmentation des budgets.

Sachant que le mouvement sportif compte 18 millions de licenciés, l’idée d’une grève est avancée. Rappelons que le sport et la culture sont partie prenante de l’éducation et donc indispensable à l’avenir de la jeunesse. Pensons aussi à toutes les associations sur Créteil qui font respirer notre démocratie, soutenons-les !

Voir: https://avenirencommun.fr/le-livret-sport/ et https://avenirencommun.fr/le-livret-culture/.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755