Archive de l’étiquette Antisocial

ParThomas

Sauvegardons nos commerces de proximités et nos marchés

Le Centre Commercial Créteil Soleil bénéficiait, jusqu’à présent, de 10 dérogations par an pour ouvrir le dimanche. On a pu s’apercevoir que cela entrainait une défection de clients sur le marché et dans les commerces de proximité. A partir du 25 novembre 2018, Créteil Soleil sera ouvert tous les dimanches, pas seulement pendant les fêtes mais toute l’année !

Si l’on permet l’ouverture tous les dimanches les gens vont changer leurs habitudes. Attirés par des promotions et des événements attrape tout, ils déserteront progressivement les petits commerces. Cela fera place à la déshérence d’une ville dortoir. Le vivre ensemble et la convivialité vont se perdre dans une société ou, déjà, les gens ne se parlent plus beaucoup. Les personnes handicapées, malades ou âgées seront totalement isolées. 

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Val-de-Marne a rendu un avis négatif suite à la demande du Maire faite auprès de la Préfecture. Aucune étude d’impact n’a été réalisé pour analyser les effets de cette ouverture sur les commerces de proximité de Créteil et des villes voisines. 

Nous disons qu’il faut, au contraire, soutenir les activités artisanales, commerçantes et l’économie sociale et solidaire comme le  projet de COOPCOT. Voilà pourquoi nous vous appelons à signer et faire signer la pétition :

https://www.change.org/p/prefet-du-94-non-%C3%A0-l-ouverture-de-creteil-soleil-le-dimanche-d%C3%A9fendons-salari%C3%A9s-et-petits-commerces

Nous soutenons également l’initiative de la COOP COT, supermarché coopératif et participatif qui doit s’installer sur Créteil :

http://coopcot.fr/

Rejoignez le mouvement des citoyennes et citoyens de Créteil !

GROUPE FACEBOOK : France Insoumise Créteil

TWITTER : Créteil Insoumise

ParThomas

25 000 associations fermées en 2017 !

D’après une étude parue au mois de septembre, le nombre d’associations baisse en France à cause d’une fragilité financière et de la suppression d’emplois aidés. Ce sont les petites et moyennes qui sont le plus touchées. La suppression progressive des emplois fragilise gravement le tissu associatif local et touche directement la dynamique des territoires.

Les secteurs du sport et de la culture souffrent particulièrement et sont en péril. De nombreux dirigeants d’associations culturelles sont inquiets pour leur survie. Coté sport, alors que les associations jouent un rôle primordial dans la découverte des pratiques, ce moyen d’éducation populaire est négligé.

La qualité des emplois s’est également dégradée. Le secteur privé propose deux fois plus de CDI que l’associatif ou la proportion des contrats de moins d’un mois est passée de 65% en 2001 à 84% en 2017. Pour pallier, on demande aux volontaires un engagement toujours plus important. D’ailleurs la seule bonne nouvelle de l’étude tient au très fort niveau de bénévolat qui progresse, notamment chez les moins de 50 ans.

Le constat reste, néanmoins, que le mouvement associatif est en grand danger alors qu’il est indispensable à l’amélioration de notre société. La France insoumise demande un plan pour la politique associative et l’augmentation des budgets.

Sachant que le mouvement sportif compte 18 millions de licenciés, l’idée d’une grève est avancée. Rappelons que le sport et la culture sont partie prenante de l’éducation et donc indispensable à l’avenir de la jeunesse. Pensons aussi à toutes les associations sur Créteil qui font respirer notre démocratie, soutenons-les !

Voir: https://avenirencommun.fr/le-livret-sport/ et https://avenirencommun.fr/le-livret-culture/.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755