Archives de catégorie Communiqués

ParKarma-φ

Non au travail du dimanche à Créteil-Soleil

SOLIDARITÉ AVEC LES SALARIES ET NOS PETITS COMMERÇANTS

Le conseil municipal de Créteil a donné un avis favorable lundi 5 mars 2017 au projet du centre commercial régional Créteil Soleil d’ouvrir tous les dimanches. Une autorisation de la Préfecture est désormais nécessaire.

Le centre commercial géré par le bailleur Klépierre bénéficiait déjà de 10 dérogations par an  accordées par la mairie pour l’année 2017. Mais la soif de profit de Klépierre, groupe financier qui a fait un bénéfice net de 1,23 milliard d’euros en 2017, en hausse de 3,1%, n’a visiblement aucune limite !

Tout le monde va souffrir de cette ouverture 7 jours sur 7 :

  • les salariés qui voient leur jour de repos dominical sacrifié
  • les petits indépendants du centre commercial qui sont obligés de suivre en ouvrant tous les jours
  • les petits commerçants de proximité des quartiers de Créteil qui souffriront encore un peu plus de la concurrence déloyale de Créteil Soleil
  • les marchés de Créteil en particulier celui du dimanche !
  • les citoyennes et citoyens de Créteil qui verront leurs commerces de proximité dépérir. Nous pensons en particulier à tous ceux qui ont du mal à se déplacer : les personnes handicapées, âgées ou malades

Il faut souligner que cette extension de l’ouverture ne crée pas d’emploi, renforce la précarité au détriment de l’emploi stable dans les commerces à taille humaine qui ne peuvent suivre cette concurrence acharnée. Il faut au contraire soutenir les activités artisanales, commerçantes et de l’économie sociale et solidaire contre l’invasion des grandes enseignes. Sur la ville, un véritable rééquilibrage doit se faire au profit de nos commerces de quartier.

De plus, le jour commun de repos qu’est le dimanche fixé par la loi du 13 juillet 1906 permet à tout le monde de se retrouver autour d’activité librement choisi. C’est donc une part de liberté que l’on retire aux salariés contraints de se soumettre aux rythmes de leur entreprise. Si des majorations salariales sont encore parfois prévues, la généralisation du travail le dimanche conduira à supprimer ces maigres compensations.

Il faut refuser que les profits de quelques-uns déterminent la vie de milliers d’autres… Nous demandons donc, l’abandon immédiat de ce projet.

ParKarma-φ

Non aux messages de haine à Créteil !

La France Insoumise de Créteil déplore de découvrir dans la ville une campagne de collages xénophobes diversifiés. Nous appelons à la plus grande vigilance afin que chacun dénonce une telle attaque contre le vivre-ensemble de notre ville. Ne laissons pas ces collages et leurs idées nauséeuses se développer.

Luttons contre les groupuscules d’extrême droite !

ParKarma-φ

La France insoumise de Créteil condamne l’incendie du magasin Promo&Destock

La France insoumise de Créteil condamne l’incendie du magasin Promo&Destock du centre commercial Kennedy comme elle a condamné les inscriptions antisémites​ de ces derniers jours.

Les auteurs cherchent à instaurer un climat de terreur dans notre ville.​

Nous affirmons que nous souhaitons développer une vie en commun paisible pour tous les habitants de Créteil quels que soient leur origine, leur religion, leur condition sociale ou leur sexe.

Nous affirmons avec force que les lois de la République doivent s’appliquer à tous, dans tous les territoires et exprimons notre solidarité avec les victimes, une nouvelle fois touchées par des personnes qui méprisent nos principes : liberté, ​égalité, fraternité, tolérance et laïcité.

Nous affirmons la nécessité du retour des services publics dans les quartiers populaires.

Nous affirmons la nécessité d’une augmentation du nombre ​des travailleurs sociaux et culturels​, de​ la police de proximité, de ​la justice et des moyens mis à leur disposition.

Nous affirmons que le financement de ces mesures  ​peut facilement être trouvé en supprimant tous les cadeaux de plusieurs dizaines de milliards d’euros faits à l’oligarchie capitaliste (CICE, Pacte de responsabilité, suppression de l’ISF et baisse des impôts pour les plus riches).

Ensemble combattons pour que le droit au bonheur pour tous soit un objectif commun.

ParKarma-φ

Solidarité avec la communauté musulmane à Créteil

Monsieur le Président de l’Union des Associations Musulmanes de Créteil,

Monsieur le Recteur,

Après l’attaque dont a été victime la mosquée de Créteil, et à travers elle la communauté des fidèles qui s’y retrouvent et y pratiquent leur engagement spirituel, je me permets de vous transmettre au nom de la France Insoumise mes plus sincères sentiments de solidarité.

Cette attaque est abjecte et, si je me félicite qu’elle n’ait pas fait de victime, je me doute qu’elle affecte violemment votre communauté.

Plus que jamais, et dans l’attente des éléments de l’enquête, il me semble utile que chacun garde à l’esprit que la laïcité, principe d’organisation politique et social, suppose le respect plein et entier de la liberté de conscience. Dès lors, qui s’en prend à quelque groupe que ce soit du fait de son appartenance religieuse ou supposée, rompt avec le contrat qui fonde la Nation en tant que peuple politique.

Soyez assuré, Monsieur le Président, Monsieur le Recteur, de notre engagement du quotidien pour faire vivre l’esprit républicain de notre pays.

Pour la France Insoumise de la 2ème circonscription du Val-de-Marne

(Créteil, Choisy-le-Roi, Orly), François Cocq www.francoiscocq.fr

ParKarma-φ

Communiqué de François Cocq

candidat de La France insoumise sur la 2ème circonscription du Val-de-Marne

(Créteil, Choisy-le-Roi, Orly)

Poursuivons ensemble !

12.838 électrices et électeurs de la 2ème circonscription du Val-de-Marne (Créteil, Choisy-le-Roi et Orly) se sont prononcés en faveur de Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise à l’occasion de ce 1er tour de l’élection présidentielle.

Arrivée en tête dans les trois villes de la circonscription, (27,7% à Créteil, 32,4 % à Choisy-le-Roi, 36 % à Orly), la France Insoumise devient de fait la première force politique à l’échelle de la circonscription en ayant recueilli 31,2 % des suffrages exprimés.

Dès à présent, et tandis que le Parti socialiste était pulvérisé (8,1% sur la circonscription !) et la droite décomposée (-40% par rapport à 2012), il doit être mis au crédit de la France Insoumise et de ceux qui ont soutenu sur le terrain la campagne de Jean-Luc Mélenchon d’avoir réussi à faire reculer le Front national de près de 1000 voix et 15 points sur la 2ème circonscription.

Alors que l’extrême-droite d’un côté et l’extrême marché de l’autre condamnent dès à présent notre pays à une impasse, les élections législatives des 11 et 18 juin peuvent être dans notre circonscription le tour de la victoire pour rendre majoritaires les idées d’espoir, d’émancipation, d’écologie, de partage et d’humanisme.

L’élection présidentielle n’était qu’un commencement. Le mouvement citoyen de la France Insoumise a pris son envol et se poursuit. Les 11 et 18 juin aux élections législatives et avec le soutien de Jean-Luc Mélenchon, nous ferons avec les gens dans la 2ème circonscription du Val-de-Marne une démonstration gagnante de la force du peuple en action.

« Rien n’est plus puissant qu’une idée dont l’heure est venue », Victor Hugo

François Cocq

ParKarma-φ

Irrégularités en masse au premier tour de la Présidentielle.

Jamais une élection présidentielle en France n’a été aussi bafouée que celle qui vient de se jouer au premier tour du dimanche 23 avril 2017. Déjà, le calendrier électoral ne jouait pas en faveur d’une élection sereine du fait de son chevauchement avec les vacances scolaires, mais aussi panneaux électoraux vierges ou partiellement couverts, professions de foi distribuées en retard ou incomplètes, électeurs radiés et électeurs inscrits dans 2 bureaux différents… La liste est longue et cinglante pour notre démocratie. Petite revue de la situation.

Les panneaux électoraux délaissés… ou presque

Les jours précédents le scrutin, dans plusieurs villes il a été fait état de plusieurs manquements. Cela a commencé par le non affichage des candidats sur les panneaux électoraux, dû soit à une carence de la livraison des affiches, soit à un refus des maires de le faire. Dans certaines communes, les affiches étaient bien collées sauf certaines comme celle du candidat de la France Insoumise. Des caricatures ont même remplacé les affiches officielles.

Des professions de foi qui se font attendre

Les électeurs se sont plaint de ne pas recevoir les professions de foi des candidats, certains les ont reçu incomplètes, d’autres avec plusieurs bulletins pour un même candidat.

Un nombre impressionnant d’électeurs radiés

Le jour du scrutin, ce sont les électeurs eux-mêmes qui se découvrent radiés en masse des listes électorales en raison de carences administratives. On dénombre 16 000 à Starsbourg, 5 000 au Havre, 4 000 au Mans, 3 600 à Nancy, 3 000 à Poitier, 81 305 dans le Val de marne, etc. Un écrémage difficile à accepter lorsqu’on connait les enjeux du scrutin.

Des doubles inscriptions en masse

Et en même temps, on signale 500 000 électeurs inscrits sur 2 listes différentes. Comment dans ce cas éviter les fraudes ?

Un temps de parole bafoué

A cela s’ajoute de graves irrégularités dans les temps de parole des candidats :

« Le candidat de la France insoumise, ses porte-parole ainsi que ses soutiens du PCF et d’Ensemble ! ont cumulé 160 heures de temps de parole (TV – radio) depuis le 1er février, selon un relevé du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Le candidat de la droite et son entourage sont, quant à eux, en tête de peloton avec 301 heures, suivis par Benoît Hamon (256 ) et Emmanuel Macron (234), talonné par Marine Le Pen (229 ). » (L’humanité 21/04/2017) Le candidat de la France Insoumise et ses représentant ont été marginalisé et n’ont pas pu développer sur les médias traditionnelles leur programme malgré les attaques appuyés contre celui-ci par la presse ces dernières semaines. Pire encore, La candidate de l’extrême droite dite « antirépublicaine » a pu jouir d’un temps de parole nettement supérieur.

Comment avec de tels manquements, peut-on s’assurer du bon fonctionnement de la démocratie française ? Alors qu’on annonçait 30% d’électeurs indécis à 2 jours du scrutin (sondage Odoxa), les besoins d’information étaient pourtant primordiaux. Or, avec des temps de parole disproportionnés, la droite et le centre étaient positionnés favorablement par les médias, ce qui leur offrait une meilleure couverture. Les derniers relais de l’information politique que sont les affiches électorales et les professions de fois n’ont pas, par leur carence, permis de compenser ces graves lacunes.  En surprenant à la dernière minute par des radiations massives les électeurs qui se sont déplacés, on a réduit leur capacité à se régulariser rapidement… Par ailleurs, peut-on priver un citoyen, dont le droit de vote est inscrit dans la Constitution de participer à une élection présidentielle ? En somme, tout concourt à douter de la sincérité du scrutin qui vient de ce dérouler. Est-ce la preuve finale de l’agonie de la cinquième république ?

ParKarma-φ

Des migrants sous nos fenêtres en plein hiver, le scandale de l’absence d’accueil

Depuis plusieurs semaines, des dizaines de migrants dorment sous le pont de l’hôpital Mondor affrontant l’hiver sans aucune protection, sans accès à l’eau, ni à des sanitaires.

Dans les quartiers de Créteil, la solidarité a commencé à s’organiser par le don de couvertures, de nourritures, de produits d’hygiène … De nombreuses citoyennes et de nombreux citoyens sont déjà pleinement solidaires. Mais cette situation ne peut plus durer. Ils ont besoin d’un toit pour survivre. C’est la responsabilité de l’état de prendre en charge ces migrants.

Nous ne pouvons tolérer que dans notre pays riche, on laisse volontairement les migrants à la rue. C’est un choix inacceptable et inhumain. Nous devons être à la hauteur de l’accueil de personnes qui fuient bien souvent la misère, la guerre et les violences.

Des solutions existent car des milliers de logements sont vides en Ile-de-France et pourraient accueillir ces personnes. La loi de réquisition administrative des logements vacants le permet.

Aussi, face à cette situation, les pouvoirs publics doivent trouver en urgence des solutions d’hébergement pour ces migrants. Malheureusement, le projet de loi de Macron sur l’immigration dénoncé par toutes les associations vise à renforcer une nouvelle fois le contrôle et la répression des migrants…


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 5107