Archives de catégorie Élections départementales et régionales 2021

ParFranceInsoumise94000

Le 20 juin 2021 : mobilisation populaire et citoyenne dans les urnes pour bien vivre en Île-de-France et dans le Val-de-Marne !

BIEN VIVRE EN VAL-DE-MARNE ET EN ÎLE-DE-FRANCE !

À CRÉTEIL, DES FEMMES ET DES HOMMES ENGAGÉ.E.S

POUR UN DÉPARTEMENT ET UNE RÉGION

PLUS DÉMOCRATIQUE, JUSTE, SOLIDAIRE ET ÉCOLOGIQUE

Les 20 et 27 juin prochains auront lieu les élections départementales et régionales. La France Insoumise, dans notre département comme au plan régional, ne cesse de s’engager pour le respect de l’être humain, des espèces et de la nature. Elle sera toujours là contre ceux qui veulent diviser les habitant.e.s pour le plus grand profit des plus riches.

La crise actuelle a amplifié les inégalités déjà si criantes dans le Val-de-Marne et en Île-de-France. La poursuite du combat pour un accès à un logement digne pour tous, pour des politiques de solidarité fortes, pour un développement des modes de transports publics et alternatifs, une politique du bien manger et du bien vieillir, pour la préservation de nos terres agricoles, est absolument nécessaire. Dans le Val-de-Marne, les Insoumis.e.s participent pleinement à la politique engagée en ce sens par Christian FAVIER, président du Conseil départemental. Il faut la défendre contre la menace de la droite LR, macroniste et extrême.

Cependant, à Créteil, il faut aussi des élu.e.s véritablement engagé.e.s dans les luttes pour le service public. Le Val-de-Marne est notamment un territoire de santé menacé. Or, nous sommes au côté des hospitaliers qui se battent depuis plus d’un an contre la pandémie de la COVID 19. Nous demandons des lits supplémentaires pour accueillir tous les malades et une amélioration réelle des conditions de travail du personnel.

Les candidat.e.s du PS, appartenant pourtant à la majorité départementale, n’ont rien fait contre la privatisation de lits psychiatriques à Chenevier et ont refusé de soutenir le président du Conseil départemental dans son combat pour le maintien de la greffe cardiaque à l’hôpital Mondor. Nos élu.es continueront quant à eux, à lutter contre le démantèlement de l’hôpital public en toutes circonstances.

C’est pourquoi les groupes d’actions de la France Insoumise de notre ville présentent des candidat.e.s et supléant.e.s pour les élections départementales :

Canton n°7 – Créteil 1 : Béatrice PINAT, Xavier CHEMLA ; Lucille GRAUWET, Anthony PINTO

Canton n°8 – Créteil 2 : Marie Noëlle BERTRAND, Éric TRICOT ; Perrine SOYMIE, Mahmoud ELATMANI

De plus, Béatrice PINAT, Thomas DESSALLES et Éric TRICOT seront présent.e.s au côté de Clémentine AUTAIN sur une liste de rassemblement pour chasser la droite antisociale et anti-écologique de Valérie PÉCRESSE. Ensemble, il est temps de mettre l’égalité au cœur du développement de l’Île-de-France pour pouvoir, enfin, bien vivre dans notre région. Il faut un choc de solidarité !

Nos candidat.e.s cristolien.ne.s veulent participer à cette ambition pour nos territoires.

Nous appelons donc à la mobilisation populaire et citoyenne dans les urnes !

Créteil, le 3 juin 2021

ParFranceInsoumise94000

Non à la casse des services publics, non à la réduction des horaires à La Poste !

À l’appel de la convergence des services publics du Val-de-Marne, des syndicats et des associations de quartiers se battent depuis plusieurs semaines contre la réduction des horaires dans les bureaux de poste qui touche d’abord les plus défavorisés. Les groupes d’action de la France insoumise de Créteil sont engagés à leurs côtés dans cette lutte et se joindront à la mobilisation du mardi 1er juin, 16 h 30, devant la Préfecture pour saisir le Préfet.

C’était déjà le cas devant le bureau de poste de l’Allée du Commerce, puis en faisant signer la pétition dans tous les quartiers de Créteil afin de contester la fermeture de la poste du Mont-Mesly les mercredis après-midis. Les réductions d’horaire concernent la totalité des bureaux de poste de Créteil où près de 2H30 de services sont retirés aux usagers chaque semaine !

La France Insoumise de Créteil s’oppose à cette réduction d’heures sans précédent qui impose aux habitants des quartiers la dématérialisation des documents et de la monnaie. Cette décision de la direction de La Poste, qui doit être mise en place en septembre, ne tient compte ni de la fracture numérique ni du fait que les plus précaires aient besoin de ces services de proximité. Chacun doit pouvoir retirer de l’argent, envoyer un courrier ou un recommandé… près de chez lui !

Il faut également ne pas oublier que ce service public de proximité contribue au maintien du lien social, au dynamisme de la vie de quartier et à la fréquentation des petits commerces qui profitent du passage des usagers aux bureaux de poste.

La direction de La Poste, avec des bénéfices insolents de plusieurs milliards d’euros en 2020, a pourtant décidé de ce recul sans précédent qui va également engendrer des licenciements, en particulier de guichetiers.

La réduction des horaires du bureau de poste de l’Allée du Commerce, alors que le quartier est dans la première phase de l’ANRU, nous fait redouter la validation de sa fermeture. Nous avons même appris qu’il était envisagé de fermer le bureau de Mont-Mesly toute la journée du mercredi dès le 25 octobre 2021. C’est inacceptable et un véritable abandon de ce quartier populaire !

La France Insoumise de Créteil continuera à lutter aux côtés des usagers et des personnels de La Poste. Les 20 et 27 juin prochains auront lieu les élections régionales et départementales. Avec Clémentine Autain et Thomas Dessalles pour l’Île-de-France, Xavier Chemla et Béatrice Pinat dans le canton 7, Marie-Noëlle Bertrand et Éric Tricot dans le canton 8 pour pouvoir bien vivre en Val-de-Marne, votez pour des candidats cristoliens qui s’engagent pour les services publics et pour les plus fragiles pour pouvoir bien vivre à Créteil et en Île-de-France !

Créteil, le 31 mai 2021

ParFranceInsoumise94000

Départementales 2021 (20 et 27 juin) : pour pouvoir bien vivre en Val-de-Marne…

…les 20 et 27 juin prochains soutenez les candidatures de Xavier CHEMLA et Béatrice PINAT (canton 7 – Créteil 1) et de Éric TRICOT et Marie Noëlle BERTRAND (canton 8 – Créteil 2).

Face aux urgences sociales, écologiques et démocratiques…

● Garantir l’accès à des services publics de qualité et de proximité,

● Assurer l’accès aux soins à toutes et tous,

● Pouvoir se loger à des prix raisonnables dans un logement de qualité,

● Vivre dans un environnement sain et préservé des pollutions et des nuisances,

● Pouvoir se déplacer efficacement tout en respectant l’environnement,

● Protéger et soutenir les plus fragiles,

● Avoir accès à la culture, aux sports et aux loisirs,

● S’épanouir au collège et permettre la réussite de toutes et tous,

● Participer à la vie du département et aux prises de décisions.

Cette ambition sociale, solidaire et écologique, nous ne pourrons pas la mener si la droite, au service des plus riches, ou l’extrême droite nauséabonde arrivent au pouvoir dans le département.

C’est pourquoi nous appelons à une grande mobilisation populaire et citoyenne dans les urnes !

VOTEZ POUR DES CITOYEN·NES ET DES INSOUMI·SES,

ENGAGÉ·ES À VOS CÔTÉS !


ParFranceInsoumise94000

Pouvoir Vivre en Île-de-France : des candidats cristoliens aux côtés de Clémentine Autain lors des élections régionales…

Les 20 et 27 juin prochains auront lieu les élections départementales et régionales. La France Insoumise, dans notre département comme au plan régional, ne cesse de s’engager pour le respect de l’être humain, des espèces et de la nature. Elle sera toujours là contre ceux qui veulent diviser les habitant.e.s pour le plus grand profit des plus riches.

La crise actuelle a amplifié les inégalités déjà si criantes dans le Val-de-Marne et en Île-de-France. La poursuite du combat pour un accès à un logement digne pour tous, pour des politiques de solidarité fortes, pour un développement des modes de transports alternatifs, une politique du bien manger et du bien vieillir, pour la préservation de nos terres agricoles, est absolument nécessaire. 

Alexandra MORTET, tête de liste FI du Val-de-Marne, et Thomas DESSALLES,  Béatrice PINAT et Eric TRICOT, candidats cristoliens, seront présent.e.s au côté de Clémentine AUTAIN sur une liste de rassemblement pour chasser la droite anti-sociale et anti-écologique de Valérie PÉCRESSE. Ensemble, il est temps de mettre l’égalité au cœur du développement de l’Île-de-France pour pouvoir, enfin, bien vivre dans notre région. Il faut un choc de solidarité !

Lors de cette rencontre en visio le mardi 11 mai à 20 h 30, ils présenteront les principaux points du programme et vous pourrez échanger en direct avec eux sur l’avenir de notre région.  LIEN JITSI : https://meet.jit.si/FeministPopsInhibitOnce

ParFranceInsoumise94000

Clémentine Autain et Paul Vannier, chef·fes de file de La France insoumise, pour les élections régionales en Île-de-France

« Le Comité électoral de La France insoumise s’est réuni le dimanche 29 novembre 2020 pour commencer à désigner ses chef·fes de file pour les élections régionales, suite aux propositions faites par les équipes régionales de campagne. Pour nos régions, l’urgence appelle à un bouclier social et sanitaire ; à la bifurcation écologique pour sauver notre écosystème et créer de nouveaux emplois ; et à la démocratisation de nos collectivités territoriales pour en faire de véritables outils de l’émancipation populaire. Nos chef·fes de file porteront au plus haut ce programme et favoriseront la poursuite des discussions avec toutes les forces qui souhaiteront se fédérer autour de ces causes communes. » (Plus de détails sur le site de La France insoumise)

Les candidats et les militants de Créteil Insoumise sont ravis d’être aux côtés de Clémentine Autain et Paul Vannier, chef·fes de file de La France insoumise, pour les élections régionales en Île-de-France. Ensemble, mettons fin au règne de Pécresse !

« Je suis très heureuse d’avoir été désignée par les Insoumis pour emmener une liste de large rassemblement aux élections régionales d’Île-de-France, en binôme avec Paul Vannier. » (Clémentine Autain) https://idfpopulaire.fr/

Clémentine Autain, députée LFI : « l’hypermarché est un modèle de société qui n’est pas tourné vers ce qui peut nous rendre libres » – France Culture


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4755