Archives de l’auteur Karma-φ

ParKarma-φ

« Réformer les retraites » pour en accélérer la baisse

La 4ème session du cycle « Education populaire et citoyenne » à Créteil le 4 décembre 2018
porte sur un débat sur ce qui devrait être, si les organisations du mouvement social et politique se mettaient à la hauteur des enjeux, une des batailles principales de l’année 2019,
celle crée par la volonté du gérant du capital, le président Macron, de « réformer » une fois de plus les retraites pour en accélérer la baisse.

Bernard Teper a le plaisir de démonter avec vous les principaux bobards des néolibéraux en la matière, de préciser la vraie cause de cette nouvelle offensive, de montrer que cela se situe dans un cadre très précis de destruction des conquis sociaux, de montrer comment le passage à un système universel à points est le moyen le plus efficace d’assurer une baisse rapide des retraites et surtout de discuter sur l’inconsistance de toute politique revendicative construite sans éducation populaire refondée.

Atelier éducation populaire à Créteil sur la réforme des retraites.
ParKarma-φ

Rencontre avec les habitants autour de la question des fermetures de classes

Le 1 septembre dans le quartier du Palais, le jour suivant au marché du village, les insoumis de Créteil ont parlé avec les habitants des fermetures de classes dans la ville et de la désastreuse rentrée préparée par Blanquer. Cette semaine, nous serons devant les écoles et au métro. Belle rentrée à toutes et à tous !

 

ParKarma-φ

Samedi 8 septembre : marche pour le climat

Nicolas Hulot démissionne : pas nous !
Le gouvernement a perdu sa “caution verte”. Cette démission signale l’incapacité de conduire une politique réellement écologique au sein d’un gouvernement réfractaire aux enjeux environnementaux. Mais elle est aussi une invitation pour les citoyens à se mobiliser eux-mêmes pour préserver le climat et protéger l’écosystème. Le samedi 8 septembre, répondons à l’appel d’une marche pour le climat. Exigeons ensemble la sortie des énergies fossiles (charbon, gaz, pétrole…) et nucléaire et demandons l’avènement du 100% renouvelable.


A l’appel de nombreuses organisations, rassemblons-nous pour une chorégraphie géante sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris ce 8 septembre à partir de 14h !
Puis nous défilerons vers la Place de la République, afin de montrer que seul le peuple peut remettre la lutte contre le dérèglement climatique au centre des priorités !


Au travers de centaines d’actions ce jour là dans le monde, nous partagerons le même message : nous sommes mobilisé·e·s. Au contraire du gouvernement Macron qui composé d’élu·e·s qui n’ont jamais intégré la transition écologique et sociale au cœur de leur projet politique. Au contraire aussi de l’Europe qui est au service des lobbies et des multinationales, et des acteurs financiers qui favorisent le rechaussement climatiques par projets insoutenables à l’équilibre de la vie sur terre. Partout en France nous serons dans nos rues ! Faisons en sorte que notre mouvement soit impossible à ignorer par les élu·e·s et les institutions. Construisons un mouvement puissant et durable pour faire gagner les enjeux environnementaux face aux intérêts économiques.

et le matin , regardons et partageons le cours de l’éFI sur la gestion de l’eau 

et le 15 septembre, c’est le le World CleanUp Day on s’engage pour nettoyer la planète ! J’indique ma collecte sur le site du World CleanUp Day

https://www.youtube.com/watch?v=wc653sPL1_I

ParKarma-φ

Comment résister à tous les mauvais coups de Macron !

COMMENT RESISTER A TOUS
LES MAUVAIS COUPS DE MACRON !
DÉBATTONS ENSEMBLE
MERCREDI 27 JUIN, à partir de 19 H 30 Maison du Port, Mail de Salzgitter, Créteil
ParKarma-φ

Le nucléaire ? non merci !

L’objectif repoussé à 2030/2035 de réduction à 50% du nucléaire dans la part de l’énergie électrique produite en France , témoigne d’un certain énervement de l’État sur cette question. Prétextant que cette production ne produit pas de gaz à effet de serre Macron veut apparaitre comme un défenseur de la cause environnementale. En effet le chef de l’État argumente d’un retour aux centrales à charbon inévitable recours pour sursoir à la réduction de cette énergie. La crispation de L’État se mesure aussi à la sévérité de ses attaques contre des militants pacifistes contre le nucléaire. Prison ferme requise contre des activistes de Greenpeace (le 27/02/2018) qui démontrent la vulnérabilité des sites nucléaires en pénétrant à l’intérieur de la centrale de Cattenom.

Harcèlements répétés puis agressions de la manifestation des opposants au projet Cigeo d’enfouissement des déchets radioactifs français dans le sous-sol du village de Bure en Moselle. Après Tchernobyl et depuis la catastrophe de Fukushima chacun sait que l’on ne saurait continuer de construire et entretenir des centrales nucléaires sans risquer l’accident majeur. Mais ce que l’on connait moins ce sont les catastrophes sanitaires, environnementales, et économiques infligées au Niger par l’Etat actionnaire, les terrains achetés par Areva (agence d’Etat) , qui a les moyens de fixer ses prix, afin d’extraire du sous-sol de l’Uranium minerai indispensable à toute la combustion nucléaire française entre autres pays.

Une nébuleuse d’acteurs économiques et politiques tournoient autour du nucléaire civil et militaire tandis que la compétence humaine et l’expérience au sein des centrales nucléaires disparaissent au fur et à mesure que les techniciens et ingénieurs titulaires partent à la retraites. Pire : la multiplication des sous traitants diminue les capacités à faire face aux risques immenses et aux catastrophes relatives à cette industrie.

Les incidents dans les centrales françaises se multiplient : de nouvelles anomalies sont détectées à l’EPR de Flammanville, à Bugey une vanne de confinement a été laissée ouverte par erreur.

Pour toute ces raisons, la France Insoumise milite avec énergie pour la sortie du nucléaire et propose en contrepartie d’investir massivement dans les énergies renouvelables. Nous avons tant à apprendre et tellement de talent en France, profitons-en pour trouver des solutions pérennes !

Il devient urgent de prendre la décision politique de sortie planifiée du nucléaire ! Du 11 au 18 mars dernier la France Insoumise avec le réseau Sortir du nucléaire organisait une votation citoyenne : Êtes-vous favorable ou non favorable à la sortie du nucléaire ? Au total sur 314.530 votants ayant participé  93,13 % se sont prononcés pour la sortie du nucléaire.

A Créteil, les militants de la France Insoumise ont organisé la votation au marché du Centre Ancien et au Palais, malheureusement, nous n’avions pas prévu que le public serait aussi enthousiaste à l’idée de participer à une votation sur le nucléaire si bien que nous nous somme très vite retrouvés débordés par le nombre de participants ! Les résultats identiques à ceux de la moyenne nationale ont été nettement défavorables à cette énergie dangereuse et polluante.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=Asrp2svxaSg

ParKarma-φ

La France Insoumise se mobilise à Créteil pour Mondor

Du militant sur le terrain jusqu’aux députés à l’Assemblée Nationale, Créteil Insoumise se mobilise depuis la campagne des élections législatives pour sauver l’hôpital public ! Récemment la députée Mme Mathilde Panot a déposée une question écrite sur la situation du GHU Henri Mondor de Créteil. Pour des question de rentabilité, Martin Hirsch veut fermer le service de greffe hépatique alors que 80 personnes se font soigner ici chaque année ! La santé a-t-elle pour fonction d’être rentable ? Que fait-on du bien-être des malades obligés d’aller se faire soigner plus loin dans un service devenu une usine à patients ?

La France Insoumise à Créteil dit Non à la marchandisation de la Santé !

Signez la pétition !

https://www.dailymotion.com/video/x5m95sy

ParKarma-φ

la France insoumise vous invite à un atelier des lois sur les inégalités à l’école.

Les réformes néolibérales des deux derniers quinquennats ont creusé les inégalités à l’école. Les finalités de l’école se sont inversées pour faire prévaloir les besoins du marché sur la mission de transmission des savoirs et de formation du citoyen. Le gouvernement actuel continue à mener une politique d’austérité dégradant encore davantage les conditions d’études.

ParKarma-φ

Et si on luttait contre les inégalités à l’école ?

Un atelier des lois est organisé  le samedi 16 juin à Créteil

à 15h à la Mini crèche du Halage 1 7 rue de Bonne ayant pour thème « Et si on luttait contre les inégalités à l’école ?« , avec Paul Vannier et Béatrice Pinat.

Il s’agit d’écrire une loi à plusieurs avec l’aide de juristes. C’est une riche expérience qui démontre que toute personne, sans exception, peut participer à l’élaboration d’une loi. Ces ateliers prouvent que l’avenir est à la citoyenneté et que la participation de chacun rend l’avenir plus beau.

Nous vous proposons d’y participer comme à toute personne attachée à l’école ou curieuse du déroulé de cet événement citoyen.

Pour plus d ‘information, lisez notre tract.

ParKarma-φ

Bienvenue au tour d’ALTERNATIBA 2018 à Créteil

Bienvenue au tour d’ALTERNATIBA 2018 à Créteil avant leur Tour de France de 5800km à pédales du 9 juin au 6 octobre sous le thème de « changeons le système / pas le climat ».
Ils vont à la rencontre des initiatives alternatives et citoyennes près de chez vous.
Nous avons pris ce jour-là des contacts pour la lutte contre le 3eme incinérateur à Créteil avec d’autres groupe citoyens dans le va de marne.

ParKarma-φ

Exigeons la régularisation des lycéens sans papiers !

Ils étaient deux cents camarades devant la préfecture du Val-de-Marne pour exiger la régularisation des lycéens sans papiers.

Mercredi 6 juin 2018. Pour certains, le bac qui approche à grand pas n’est pas l’enjeu du moment. Pourtant, ces lycéens qui suivent leur scolarité depuis plusieurs années en France sont des élèves consciencieux. Mais tandis que leurs camarades se démènent pour décrocher une place à la fac, eux se battent contre la préfecture pour obtenir le droit de rester en France.

Des enseignants, des camarades de classe, mais aussi des militants du Réseau éducation sans frontière (RESF) et de la France insoumise et de la Cimade étaient massées ce mercredi devant la préfecture de Créteil.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4609