Partagez

Chasser les lobbies des institutions européennes

La mesure-clé : Interdire les rémunérations annexes des députés et responsables européens susceptibles de créer des conflits d’intérêts, tout comme les cadeaux et voyages offerts.

Toutes les mesures

  • Créer une commission parlementaire spéciale pour tirer les leçons du scandale de corruption du Qatargate, évaluer les failles des institutions européennes en matière d’éthique et de transparence ;
  • Créer une autorité éthique indépendante, commune à l’ensemble des institutions européennes, en charge du contrôle de leur intégrité, disposant de moyens et compétences suffisantes pour enquêter sur les violations des règles éthiques et les sanctionner ;
  • Retirer à la Présidence du Parlement européen le monopole d’enquête et de sanctions pour les violations des règles éthiques par les eurodéputés, renforcer les règles éthiques et sanctions potentielles au Parlement européen
  • Rendre obligatoire l’inscription des représentants des lobbys au registre de transparence de l’Union européenne et décupler les moyens de son secrétariat pour lui permettre de vérifier les déclarations et sanctionner les infractions aux règles éthiques ;
  • Mettre en place un registre de transparence obligatoire pour les élus, leurs équipes, et les fonctionnaires européens pour la publication de tous leurs rendez-vous professionnels avec des représentants des lobbys ;
  • Rendre obligatoire, pour la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne, la publication de l’empreinte législative, c’est-à-dire l’origine des amendements et des propositions législatives suggérés par un tiers ;
  • Adopter des règles strictes contre les entreprises visant à affaiblir le droit social et environnemental via des pratiques de lobbying anti-démocratiques, notamment contre les lobbies des énergies fossiles sur le modèle des règles en vigueur contre l’influence de l’industrie du tabac ;
  • Durcir les règles contre les allers-retours des élus et fonctionnaires européens entre le secteur public et privé (pantouflage) en allongeant les périodes de carence à 24 mois minimum.

Contre l’influence des lobbies au Parlement européen, nos 10 mesures pour enfin faire le ménage ! Les élus doivent rendre des comptes uniquement aux citoyens qui les élisent, pas aux lobbies ! Le 9 juin, faisons primer l’éthique sur le fric !