Partagez

FEMMES, VIE, LIBERTE !

Solidarité avec la révolution iranienne féministe et démocratique !

Que les ayatollahs du régime théocratique iranien se le disent : aucun régime n’est éternel ! Ce pouvoir est assis sur les cadavres de milliers d’opposants depuis sa prise du pouvoir en 1979. Il est temps que le peuple iranien reprenne le pouvoir sur son destin.

Depuis le meurtre de Mahsa (Jina) Amini, jeune femme kurde d’Iran, le 16 septembre 2022 pour un voile mal ajusté dans la rue, les femmes de tout le pays ont pris la tête d’une contestation d’ampleur mettant en cause les fondements de la dictature religieuse. Une répression cruelle et lâche a déjà tué des centaines d’iraniens et a conduit à près de 15 000 arrestations comptabilisées à ce stade. Des journalistes ont notamment été emprisonnés pour avoir tenté de faire leur travail.

Une solidarité internationale historique s’est manifesté en soutien notamment aux femmes et à la jeunesse iraniennes qui ne baissent pas la tête et affrontent avec détermination ce régime violent et illégitime. Pour garder l’espoir, nous souhaitons citer les beaux vers de Vida Farhoudi, poète iranienne, habitante de Créteil :

« Si tu brises le silence ! La voix se transformera en chant. Nous aurons un meilleur printemps. Chante tel un oiseau et oublie le chagrin de la prison ! Regarde comment part en fumée la lassitude des années ! Regarde comment derrière la rigidité des barreaux et la teinte de plomb de l’air, le ciel se remplit de chants et de parfum d’oud ! Renonce aux chimères, aux illusions et aux mirages ! Le portes s’ouvriront, les routes nous inviteront. La mort tissée sur les cordes de la vie sera déchirée et broyée en lambeaux. La brise appellera le temps par ton et la ville endormie deviendra soudain tout ouïe. »

Pour montrer la solidarité des cristolien.nes, les insoumisEs de Créteil proposent qu’un espace public de notre ville prenne le nom de Mahsa Amini, en hommage à cette jeune femme, icône de la révolution iranienne en cours.

Créteil, le 12 novembre 2022