Partagez

Les insoumisEs de Créteil continuent à soutenir les sans-papiers des piquets de grève de Chronopost, DPD et RSI. 
Mme Borne, ancienne ministre du travail,  désormais Première ministre, a tous les éléments du dossier. Elle doit ordonner aux Préfectures du 91, 92 et 94 de procéder sans délai à la régularisation de ces travailleurs en lutte pour l’égalité des droits.
L’État ne peut plus couvrir les graves infractions au code du travail du groupe La Poste (Chronopost et DPD sont des filiales de La Poste) et des entreprises d’intérim. Il faut mettre fin aux chaînes de sous-traitance qui profitent à des entreprises tel que Derichebourg et permettent de déresponsabiliser les donneurs d’ordre.
Nous serons au  côté des sans-papiers jusqu’à leur victoire ! 
Voici une petite vidéo de la fête du 25 juin 2022 à Chronopost au cours de laquelle, plusieurs députéEs NUPES ont pris la parole :