Archive mensuelle octobre 2020

ParFranceInsoumise94000

Palais des sports de Créteil, tribune A, tribune B, l’inégalité face au COVID-19

Des études ont montré que la pandémie de COVID-19 touchait d’abord les plus vulnérables d’entre nous, que cela soit pour des motifs de santé ou des raisons sociales.

Lors du match de handball opposant Créteil à Aix-en-Provence au Palais des sports de Créteil le vendredi 16 octobre 2020, la tribune A réservée à certain·e·s, était au trois quart vide avec environ90 personnes. La tribune B ouverte à toutes et tous, avec quasiment la même capacité, était quatre fois plus remplie … C’est une belle illustration de l’inégalité face au COVID-19.

Nous nous réjouissons que le handball à Créteil soit un succès populaire mais la participation aux évènements sportifs doit se faire dans les meilleures conditions sanitaires possibles pour toutes et tous. Or, manifestement, les spectatrices et spectateurs de la tribune B, quand bien même portant le masque et essayant de respecter les distances prescrites, auraient pu être moins exposé·e·s au COVID-19.

Il était possible de réduire la densité des participant·e·s avec une répartition égalitaire sur les deux tribunes. De plus, cette organisation permettrait de répartir les flux entrant et sortant en organisant des accès indépendants aux deux tribunes, limitant les risques de contamination lors des circulations.

Dans un avis du 31 mai 2020, le Haut Conseil de la santé publique préconise d’ailleurs d’«adapter les mesures de prévention aux caractéristiques architecturales des locaux intérieurs en tenant compte des notions de densité de population, de flux de personnes, d’espaces et de volume des locaux

Aussi, en ces temps où la solidarité devrait primer et les privilèges tomber, nous demandons que notamment lors du prochain match du handball du dimanche 25 octobre 2020, le public soit réparti sur les deux tribunes A et B, sans restriction d’accès autre que celles nécessaires à la protection de la santé des spectatrices et spectateurs.

Nous espérons que les élu·e·s de la ville de Créteil qui profitent de la tribune A soutiendront cette proposition de bon sens sanitaire et d’égalité face au COVID-19.

Créteil, le 19 octobre 2020

ParFranceInsoumise94000

Pour dire non au fanatisme et à la terreur : toutes et tous Place de République, dimanche 18 octobre, à 15 h

Communiqué des groupes d’action de La France insoumise Créteil

Après l’assassinat du professeur d’Histoire-Géographie à Conflans-Sainte-Honorine nous tenons tout d’abord à apporter tout notre soutien à sa famille et à ses proches. Nous pensons aussi à ceux qu’il côtoyait chaque jour, ses élèves et ses collègues. Et comment ne pas penser à tous ceux dont l’éducation laïque et républicaine est le métier. C’est cette école publique que visait le terroriste.

Ne laissons pas l’extrême droite diviser le peuple et salir tous les croyants qui n’ont rien à voir avec ces tueries. C’est ça que veulent les terroristes islamistes; casser l’unité de la nation.

Demain soyons tous dans la rue, citoyens, croyants au ciel ou n’y croyant pas, pour dire non au fanatisme religieux et à la terreur qu’ils veulent imposer dans notre pays.

Nous appelons toutes les cristoliennes, tous les cristoliens à participer au rassemblement qui aura lieu, demain dimanche, à partir de 15 heures, Place de la République.

Créteil le 17/10/20

ParFranceInsoumise94000

Jeudi 15 octobre 2020, manifestons contre le projet du 3ème four de l’incinérateur de Créteil !!!

COMMUNIQUE DU 9 OCTOBRE 2020 DE LA FRANCE INSOUMISE CRÉTEIL

Nous appelons à la manifestation du jeudi 15 octobre 2020 organisée par l’association ALIC contre le projet du 3ème four de l’incinérateur de Créteil (VALOMARNE) qui brûlerait 120 000 tonnes de déchets supplémentaires. RDV 18 h devant l’usine d’incinération !

Ce projet archaïque, polluant et anti-démocratique est soutenu par un front anti-écologique, qui rassemble les maires de LR au PS, au service des intérêts privés de la société SUEZ qui mène la danse.

Les services de la préfecture, qui devraient pourtant servir l’intérêt général, ont déjà préparé un projet d’autorisation. Ils foulent au pied les nombreux avis citoyens et associatifs qui ont montré les solutions alternatives possibles en matière de gestion des déchets. Notre maison brûle mais ils continuent comme avant, cela suffit !

Nous demandons au Préfet du Val-de-Marne de surseoir à sa décision et de recevoir une délégation des opposants à la suite de la manifestation du 15 octobre. Nous souhaitons attirer son attention sur les nombreux problèmes juridiques de cette autorisation qui pourraient nourrir un contentieux important.

Pour notre part, nous défendons :

– un abandon du projet du troisième four,

– une véritable démarche Zéro déchet en réduisant massivement les déchets à la source,

– toujours plus privilégier le tri à l’incinération,

– organiser le tri à la source des bio déchets,

– gestion publique de l’usine d’incinération et réduction progressive de sa capacité à hauteur des besoins de la population des villes adhérentes au SMITDUVM,

– le développement du réseau de géothermie pour alimenter le réseau de chaleur de Créteil.

Créteil et le Val-de-Marne ne sont pas la poubelle de l’Île-de-France !


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/creteili/public_html/wp-includes/functions.php on line 4609