Partagez

Après la nouvelle agression d’un professeur lundi à Branly de Créteil, les insoumis.e.s de Créteil expriment leur solidarité au professeur victime de cette agression lundi 19 et ils renouvellent leur soutien aux enseignants de l’établissement. Ils rappellent le blocage du lycée lundi 12 novembre où enseignants et parents d’élèves demandaient un poste de CPE, supprimé à la rentrée, un poste d’infirmière resté vacant et un poste de prof d’électrotechnique toujours non pourvu. Ils dénonçaient également le délabrement des locaux. Quand seront-ils enfin entendus ?


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *